26.2 C
Paris
mercredi, juillet 6, 2022

VIDEO. Endetté pour construire une autoroute, le Monténégro risque de devoir céder des terres à la Chine

Must read

Publié le 21/06/2021 22:09

Mis à jour le 21/06/2021 22:45

Durée de la vidéo : 4 min.

France 2

Article rédigé par

A. Mikoczy, F. Crimon, J. Martinovic, Images drone : Radoje Rovanic –

France 2

France Télévisions

Le Monténégro a emprunté un milliard d’euros à la Chine pour financer la construction d’une autoroute. Mais le pays pourrait être contraint de céder un morceau de son territoire pour rembourser ce prêt.

Bar, au Monténégro, est le plus grand port industriel des Balkans, porte d’accès vers l’Europe centrale. La Chine pourrait bien l’annexer prochainement de manière parfaitement légale. Comment l’expliquer ? Au départ, le Monténégro voulait construire une autoroute pour désenclaver le pays. Une banque chinoise a alors prêté un milliard d’euros au pays en 2015, et une autre société sous mainmise chinoise a été chargée du chantier.

Six ans plus tard, seuls 40 kilomètres sont en construction. Les travaux ont accumulé les retards, le gros œuvre n’est pas terminé et, surtout, le milliard d’euros a déjà été dépensé. Pour terminer le parcours, l’État du Monténégro va devoir remettre la main à la poche. Le Premier ministre, Zdravko Krivokapic, n’a pas dissimulé ses interrogations. « Je dois reconnaître que c’est l’autoroute la plus chère d’Europe. En Serbie, un tronçon de même longueur et de topographie similaire a coûté 16 millions d’euros par kilomètre, et nous, c’est 26. Je ne comprends pas cette différence », a-t-il fustigé, montrant du doigt la société maître d’œuvre. 

Les responsables chinois n’ont pas souhaité répondre aux questions de France 2, ni sur les raisons du surcoût, ni sur les conséquences d’une éventuelle faillite. Le contrat prévoit que si le Monténégro ne peut pas rembourser ce prêt, il devra céder des terres à la Chine en dédommagement. Craignant d’être en défaut de paiement, l’État a demandé de l’aide à l’Union européenne.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici