16 C
Paris
mercredi, juillet 6, 2022

Une application qui permet de visiter Toulon et d’autres villes françaises en réalité augmentée

Must read

Publié le 02/07/2021 19:08

Durée de la vidéo : 1 min.

Article rédigé par

Une entreprise toulonnaise a développé Archistoire, une application qui permet de visiter la ville en obtenant des informations et images en réalité augmentée sur son téléphone. Le projet séduit bien au-delà du Var. #IlsOntLaSolution

Visiter des lieux inaccessibles et obtenir des informations sur des monuments, le tout grâce à son smartphone, c’est le projet inventé par l’entreprise 9b+. Avec son application Archistoire, les touristes en visite à Toulon peuvent scanner les monuments et accéder à tout un tas d’histoires sur les lieux emblématiques toulonnais et sur la ville. “Par exemple, en scannant l’opéra, je vais avoir un point qui va me montrer la salle de fabrication des décors qui n’est pas un lieu visitable par le grand public”, explique Grégoire Chailleux, le fondateur de 9b+.

L’idée est née en 2017 et depuis quatre ans, l’équipe a bien grandi puisqu’elle a été multipliée par trois. Techniciens, vidéastes, documentalistes, tous sont à pied d’œuvre chaque jour pour proposer aux curieux des parcours de visite. À ce jour, Archistoire en propose déjà 15, de Saint-Tropez jusqu’en Garonne. Financée par des collectivités et soutenue par les Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de différents départements, l’application est gratuite.

Un concept qui plaît partout en France

Avec ce projet, duplicable dans toutes les villes de France, la jeune entreprise croule sous les commandes. “C’est très intéressant d’un point de vue touristique, admet Grégoire Chailleux. Cela permet de montrer les lieux en amont et de créer un effet teaser. Sur place, évidemment, il y a l’expérience de la réalité augmentée. Et après coup, on peut faire redécouvrir, partager, montrer, revivre ce qu’on a vécu.”
Une façon originale de déambuler dans les rues et d’apprendre des choses sur les villes visitées, smartphone à la main, prêts à dégainer.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici