Avec l’intervention de Zelensky, la dispute en Ukraine s’invite à la Mostra de Venise

L’invité surprise de la cérémonie d’ouverture de la 79e Mostra de Venise mercredi 31 août était élégant un acteur. Mais ces derniers temps, ce n’est pas ce costume que porte Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, qui avant d’accédér au pouvoir avait eu une vie devant la caméra. 

À Venise, il s’est adressé par vidéo au public de la cérémonie d’ouverture. Le président ukrainien a appelé le monde du cinéma à ne « pas oublier » une guerre qui « ne dure pas 120 minutes mais depuis 189 jours ».

A la fin de son intervention a défilé sur fond noir la lancinante liste des prénoms de tous les enfants et anges (jusqu’à 18 ans) tués dans le conflit, accompagnés de leurs date et lieu de naissance.

Le drapeau de Catherine Deneuve 

Un autre événement lié au conflit urkrainien a agité cette soirée de gala.L’actrice Catherine Deneuve, qui a reçu un Lion d’Or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, arborait un drapeau ukrainien sur son chemisier lors de la conférence de presse organisée après la cérémonie. 

L’actrice Catherine Deneuve reçoit un Lion d’Or d’honneur à la 79e Mostra de Venise le 31 août 2022.  (MARCO BERTORELLO / AFP)

Quand une journaliste ukrainienne l’a questionnée sur le conflit en cours, elle a botté en touche: « Je ne veux pas m’exprimer parce que ce que dirais pourrait être déformé ».

Catherine Deneuve a ensuite embrayé sur des questions plus classiques. Au sujet de sa récompense en hommage à sa longue carrière, l’actrice âgée de 78 ans, a dit qu’elle ne regardait jamais « en arrière », préférant se concentrer sur ses multiples tournages. « Ce n’est pas un refus, c’est qu’on n’a pas le temps, et ça ne fait pas partie de ma vie, c’est plus ça! » « J’ai tourné à Paris il y a quelques semaines et je commence un film en langue anglaise tourné en Belgique dans moins d’un mois, donc c’est ça la réalité du présent », a-t-elle ajouté. 

Lire aussi