préparation du 14-Juillet au cœur de la base marine

Publié le 07/07/2021 22:52

Mis à jour le 07/07/2021 23:24

Durée de la vidéo : 3 min.

France 3

Article rédigé par

C.Wormser, M.Beaudouin, S.Ruaux –

France 3

France Télévisions

Le défilé du 14-Juillet approche. Parmi les militaires, figureront des femmes et des hommes de la base militaire de Lann-Bihoué, en Bretagne.

Sur la base de Lann-Bihoué (Morbihan), l’une des trois de l’aéronavale dans l’Atlantique, aucun des 2 000 marins du ciel ne connaît la routine. Pour la cérémonie du 14-Juillet, un Falcon 50 ouvrira la parade aérienne de la marine. Un moment historique pour le lieutenant de vaisseau Edouard et son équipage, qui survolera Paris en leader, pour la première fois de sa carrière. « On se doit de gérer le timing, de gérer notre altitude et toute notre patrouille pour être à l’heure au-dessus de la tribune présidentielle, c’est toute une gestion de la mission que l’on a moins quand on est équipier. Ça veut dire une pression différente », explique le lieutenant Edouard, commandant de bord sur un Falcon 50.

Les équipages enchaînent des heures de formation dans un simulateur tactique qui reproduit à 100% l’intérieur d’un avion de patrouille. Pour ces hommes, dix ans d’expérience sont requis pour espérer voler au-dessus des Champs-Élysées, mais aussi pour y marcher au pas. Dans les rangs, des militaires, mais aussi des techniciens ou des secrétaires. Des civils peu habitués ; certains gestes sont mal assurés. « On est que trois à avoir déjà défilé à pied sur les Champs-Élysées, ce qui est une expérience absolument unique, je suis ravi de le faire partager à mes marins, c’est une première pour la plupart d’entre-nous », explique le capitaine de vaisseau J.-C Turret. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi