premier jour et premier bilan pour le pass sanitaire

Publié le 22/07/2021 12:04

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCEINFO

Article rédigé par

Depuis mercredi 21 juillet, il faut présenter son pass sanitaire en version papier ou numérique pour accéder aux lieux culturels, sportifs ou de loisirs. Piscines, musées ou cinémas redoutent une baisse de la fréquentation.

QR code obligatoire pour acheter son pop-corn mercredi 21 juillet au cinéma. Pour accéder aux parcs d’attractions, salles de sport et musées, le pass sanitaire est devenu un outil indispensable. Même si les touristes étrangers sont moins bien informés que les Français, certains se montrent compréhensifs avant de visiter la tour Eiffel à Paris. « Je pense que c’est bien, car en Espagne, ça ne va pas très bien par rapport à la France, c’est aussi parce qu’on ne prend pas autant de précautions », témoigne une touriste espagnole. 

En revanche, au château de Chantilly (Oise), une touriste américaine qui n’avait pas dans ses bagages son certificat de vaccination n’a pas pu visiter le monument. « Ils nous laissent entrer en France, mais pas au musée, c’est un peu ridicule », commente un membre de sa famille.

Les lieux touristiques craignent une baisse de la fréquentation. « On est à -50% par rapport à mardi. Et ce sont ces semaines qui nous font vivre tout l’hiver », déplore Thierry Jardin, fondateur du zoo de Cerza, près de Caen (Calvados), comme beaucoup de sites qui misaient sur cet été pour rattraper le manque à gagner des précédents confinements.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi