Pass sanitaire : la SNCF va mettre en place des contrôles

Publié le 22/07/2021 20:59

Mis à jour le 22/07/2021 23:37

Durée de la vidéo : 2 min.

France 3

Article rédigé par

A. Peyrout, A. Brogat, C. Barbaux, F. Daireaux, J-C. Martin, E. Noël –

France 3

France Télévisions

Dès le début du mois d’août, il faudra être muni d’un pass sanitaire pour monter à bord d’un train pour les trajets longue distance. La SNCF prévoit des contrôles massifs.

Le pass sanitaire est la nouvelle préoccupation des voyageurs. À partir du début du mois d’août, il sera obligatoire pour monter dans les trains TGV INOUI, OUIGO, Intercités et les trains longue distance internationaux. 400 000 voyages par jour seront donc contrôlés massivement et aléatoirement comme l’a précisé le PDG de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet, sur RTL jeudi 22 juillet. « Ils devront être de plusieurs types. À quai, à l’embarquement, mais aussi à bord et même au débarquement », souligne-t-il. Sans pass sanitaire, des sanctions sont déjà prévues comme l’interdiction de monter dans le train ou une amende de 135 euros.

Certains voyageurs conservent des interrogations même si la plupart sont convaincus. Parmi celles-ci, les retards causés par ces contrôles alors que la SNCF recommande d’arriver plus tôt en gare. Les syndicats de cheminots craignent, eux, de manquer de personnel pour assurer ces nouvelles missions. En plus des agents assermentés comme les contrôleurs, d’autres personnels comme les gilets rouges pourraient être mobilisés.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi