L’été des chefs. Nordine Labiadh : »L’été pour moi c’est l’huile d’olives, les sardines, les herbes fraîches, le basilic et le thym… »

Nordine Labiadh en pleine préparation du couscous dans son restaurant « À Mi-Chemin » à Paris. (BERNARD THOMASSON / RADIO FRANCE)

Dans son pays, la Tunisie, c’est l’été tous les jours ou presque. Nordine Labiadh est né dans un village de pêcheurs, face à l’ile de Djerba. Ainé de quatre frères et sœurs, Nordine jouait un peu le protecteur pour toute la famille alors que son père travaillait en France, aux usines Renault de Vénissieux. Un père qu’il cherchait chaque été en regardant le tour de France.

Arrivé à Paris en 2000, Nordine Labiadh trouve du travail dans le restaurant À Mi-Chemin, dans le 14e arrondissement de Paris, et il tombe amoureux de sa propriétaire, Virginie : « L’été pour moi c’est l’huile d’olives, les sardines, les herbes fraîches, le basilic, le thym… L’abricot, c’est l’été pour moi » Avant d’ajouter : « On a une carte qui ressemble aux voyages, aux vacances. On essair d’emmener les gens en vacances, à Paris ! »

Nordine aime picorer dans l’assiette des copains tout en continuant à préparer des plats en cuisine. Il vous suggère dans l’émission une salade mechouia froide, plat d’été par excellence en Tunisie.

A lire aussiSujets associés

Lire aussi