la fonderie MBF Aluminium a été placée en liquidation judiciaire

Publié le 22/06/2021 20:35

Mis à jour le 22/06/2021 20:40

Durée de la vidéo : 2 min.

France 2

Article rédigé par

A. Sylvain, D. Sébastien, E. Prigent, A. Remond, B. Parayre, G. Vaudry –

France 2

France Télévisions

Le couperet est tombé mardi 22 juin : la fonderie de Saint-Claude, dans le Jura, sera liquidée. Le tribunal de commerce de Dijon n’a pas retenu l’unique offre de reprise. Pour les 280 salariés de MBF Aluminium, le coup est rude. 

La tristesse était immense, mardi 22 juin, à la sortie du tribunal de commerce de Dijon (Côte-d’Or). La fonderie MBF Aluminium a été liquidée. Les 280 salariés, qui vont perdre leur emploi, ont laissé éclater leur colère. « Je ne comprends pas. J’ai des enfants, on travaille à deux dans la même boîte, et j’annonce comment à mes enfants ? », s’inquiète, très émue, Isabelle Da Costa, salariée depuis 25 ans à MBF Aluminium.

L’unique repreneur n’a pas été retenu par le tribunal. Les salariés se sentent trahis par l’État, qui, selon eux, ne les a pas aidés. « On avait du boulot jusqu’en 2025, et là, qu’est-ce qu’on fait ? On va fermer la boutique ? », fustige Naël Yalcin, délégué syndical CGT MBF Aluminium. Renault, l’un de ses deux clients principaux, s’est désengagé pour faire fabriquer à l’étranger. Le tribunal estime que l’entreprise n’est plus viable. À la fonderie de Saint-Claude (Jura), les salariés s’organisent déjà pour résister : ils veulent empêcher le départ des machines, et obtenir une meilleure indemnité de licenciement. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi