Mission Starfish 2030, les Français appelés à donner leur avis sur l’avenir de l’océan, des mers, des lacs, des fleuves et des rivières.

Les océans, les mers, les lacs, les fleuves et les rivières produisent l’eau que nous buvons, l’oxygène que nous respirons. Source de nourriture et de nouveaux médicaments, ce vaste système aquatique interconnecté contribue au maintien du climat et de la vie sur Terre. Avant de lancer la « Mission Starfish 2030 », la Commission européenne a souhaité consulter les Français. Quelles sont les mesures prioritaires  pour protéger ce système aquatique ? C’est le sens d’un questionnaire en ligne jusqu’au 27 novembre 2020.

Les océans, les mers, les lacs, les fleuves et les rivières produisent l’eau que nous buvons, l’oxygène que nous respirons.© aiyoshi597/Shutterstock.com

Enquête en ligne  →  https://starfish2030.ifremer.fr

Tous, nous sommes individuellement et collectivement responsables de la protection des océans, mers et rivières. Il nous appartient de reconnaître leur valeur, d’en faire un usage économe, de les sauvegarder et de garantir ainsi la vie, l’avenir de nos enfants et des générations futures. C’est dans cet esprit que l’Europe, qui abrite le plus grand espace maritime mondial, lance cette consultation citoyenne.

« Que vous viviez près du littoral ou bien au centre de la France, chacun doit se sentir concerné par la sauvegarde de l’océan et des rivières et doit prendre part à leur préservation », souligne Pascal Lamy président de la mission. « La mission Starfish 2030, sera l’occasion d’élargir le socle des connaissances scientifiques et techniques qui sont essentielles pour cette sauvegarde et pour bâtir ensemble une économie bleue durable. »

Un questionnaire pour guider les actions prioritaires à mettre en œuvre

L’Union européenne s’est fixé pour objectif d’apporter d’ici à 2030 des solutions à cinq grands défis stratégiques qui correspondent à cinq « missions », comme la lutte contre le cancer ou l’adaptation au changement climatique. La cinquième mission, présidée par l’ancien Commissaire européen Pascal Lamy, a pour objectif la restauration de la santé de l’océan, des mers, lacs, fleuves et rivières. Un comité d’experts réunissant des scientifiques, des représentants de la société civile et des filières économiques a élaboré un rapport qui présente les actions à conduire d’ici à 2030 avec un point d’étape à 2025.

Ces actions sont articulées autour de cinq axes – à l’image des branches d’une étoile de mer :

  • Enrichir les connaissances et créer un lien émotionnel
  • Régénérer les écosystèmes marins et aquatiques
  • Zéro pollution
  • Décarboner notre océan, nos mers, nos lacs, nos fleuves, nos rivières
  • Améliorer la gouvernance

Atteindre ces objectifs suppose la pleine mobilisation de la communauté scientifique. C’est pourquoi cette mission a été initiée dans le cadre des réflexions menées en vue du prochain programme cadre européen de recherche et de développement. Toutefois, les propositions de la mission Starfish 2030 ont vocation à irriguer toutes les politiques européennes comme le Pacte vert pour l’Europe qui vise à faire de l’Europe, le premier continent neutre pour le climat.

Avant la transmission officielle de la version finale de ce rapport à la Commission européenne fin 2020, Pascal Lamy a souhaité consulter les citoyens européens. Ainsi, deux consultations citoyennes ont déjà été conduites en juin dernier en Irlande et en Roumanie. Un groupe de pays du Nord – Danemark, Estonie, Finlande, Norvège, Pologne et Suède – l’Italie et le Portugal se sont également saisis du sujet pour mener une enquête conjointe.

Devant le succès de cette initiative, l’Ifremer a été mandaté pour conduire cette enquête auprès des Français. Le questionnaire mis en ligne le 7 novembre est consultable jusqu’au 27 novembre : https://starfish2030.ifremer.fr.

Avant de lancer la « Mission Starfish 2030 », la Commission européenne a souhaité consulter les Français.© MAGNIFIER/Shutterstock.comLes résultats de l’enquête

Les résultats de l’enquête seront présentés le samedi 5 décembre de 10h à 13h lors d’une rencontre virtuelle avec Pascal Lamy, Président de la Mission Starfish 2030, certains des partenaires de cette opération et de nombreuses personnalités.

Les personnes qui auront répondu au questionnaire pourront également participer à cet évènement (grâce à la case « je souhaite y assister » qui figure à la fin du sondage).

→ Pour en savoir plus : Rapport sur les actions à conduire d’ici 2030.

Les partenaires institutionnels de l’opération

L’Ifremer a en outre réuni près de 40 partenaires de la communauté académique et scientifique et des mondes économique et associatif qui ont manifesté leur intérêt pour cette consultation et invitent leurs salariés, partenaires, adhérents à exprimer leurs avis.

Lire aussi