10.4 C
Paris
vendredi, juillet 1, 2022

l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat renforce les contrôles

Must read

Publié le 19/07/2021 17:24

Durée de la vidéo : 1 min.

France 3

Article rédigé par

E. Bailly, V. Travert, V. Lejeune –

France 3

France Télévisions

La rénovation énergétique, soutenue par le gouvernent à travers le dispositif Ma Prime Rénov’, a énormément de succès. 315 000 dossiers ont été déposés, 230 000 ont été acceptés et plus de 635 millions d’euros ont été engagés. Mais comment s’assurer que l’argent a été utilisé à bon escient ? 

Laure Blanchet, propriétaire au sud de Paris, vient de terminer ses travaux d’isolation. Une inspectrice vient contrôler que l’installation correspond bien au devis qui avait été validé dans le cadre du dispositif Ma Prime Rénov’. Pour toucher la prime, tout doit correspondre. En cas de différence, la propriétaire pourrait ne pas toucher la subvention de plus de 7 000 euros. « On a peur qu’il y ait quelque chose qui n’ait pas été fait correctement », s’inquiète Laure Blanchet.

Les contrôles interviennent au hasard : ils sont demandés par les instructeurs de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat. Les dossiers sont vérifiés en détail avant d’être validés. « Ce qu’il faut bien que l’usager comprenne, c’est que ce qu’on lui demande, ce n’est pas pour mettre son dossier en défaut, c’est pour comprendre », explique Alexandra, inspectrice au bureau Véritas. Mais certains usagers trouvent que le paiement est trop long à être versé. Sur les 315 000 dossiers, moins de la moitié a été entièrement soldée.

Toutes les sources proviennent de l’ANAH.

Liste non exhaustive.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici