16.1 C
Paris
mercredi, juillet 6, 2022

comment peut-on expliquer ces phénomènes météorologiques extrêmes ?

Must read

Publié le 17/07/2021 10:46

Mis à jour le 17/07/2021 10:47

Durée de la vidéo : 7 min.

franceinfo

Article rédigé par

J. Benzina, A. Etienne, R. Massini, C. Berbett-Justice, S. Khaldoun –

franceinfo

France Télévisions

De très fortes pluies et inondations ont frappé durement des pays européens, comme l’Allemagne ou encore la Belgique. Ces phénomènes se multiplient. Hervé Le Treut, climatologue, était l’invité du 23h.

Ces derniers jours, de violentes pluies ont touché des pays comme l’Allemagne ou la Belgique. Le bilan humain et matériel est important. Comment peut-on expliquer ces phénomènes ? Tout d’abord, une crue éclair : l’équivalent de deux mois de précipitations en deux jours. En Belgique comme en Allemagne, il avait déjà beaucoup plu au mois de mai, et les sols n’ont pas pu absorber le surplus d’eau. « Tout le système va saturer en eau, et s’emballer. L’eau va aller où elle le peut, pour les zones urbanisées ce sont les rues qui deviennent des rivières », explique l’hydrologue Emma Haziza.

Certaines particularités géographiques compliquent la situation. Très touchée, la ville de Liège (Belgique) est située à la confluence de plusieurs cours d’eau, chacun alimentant la crue de l’autre. L’urbanisation est un autre facteur aggravant des inondations. « Chaque sol qui est construit, c’est un sol qui ne pourra plus absorber un excès de précipitation », explique Francois Geménne, chercheur et membre du GIEC (Groupe d’experts sur le climat). Dernier paramètre aggravant pointé par les scientifiques : le réchauffement climatique. « On est face à des problèmes qui peuvent se produire naturellement, mais ce qui fait la différence, c’est leur récurrence. Ils surviennent dans tous les pays de la planète. C’est de plus en plus fréquent et de plus en plus intense. On a des raisons de penser que cela peut être l’effet du réchauffement climatique. La planète est empêchée de refroidir. Quand on a une atmosphère plus chaude, on retient plus d’eau », analyse le climatologue Hervé Le Treut.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email afin de vous adresser des newsletters.

articles sur le même thème

vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

contenus sponsorisés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici