10.4 C
Paris
vendredi, juillet 1, 2022

une plateforme de location de piscine entre particuliers

Must read

Des baigneurs dans une piscine privée. Photo d’illustration. (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)

Pour une après-midi, une journée ou une soirée, s’offrir une piscine, c’est l’idée toute simple qui est venue à Raphaëlle de Monteynard : « J’était un après-midi au bord d’une piscine avec une amie. On s’est rendu compte que les piscines dans les jardins étaient vides. J’étais assez adepte de l’économie collaborative et donc ce concept de mise en relation entre des personnes qui avaient un bien un petit peu précieux comme une piscine, ce concept m’a parlé. » L’appel de la création d’entreprise a aussi parlé à Raphaëlle. Au décès de l’un de ses amis, elle se dit que la vie, c’est maintenant, et elle passe à l’action. Elle lance Swimmy. Elle va donc lever des fonds, d’abord 300 000 euros, puis un million d’euros. Swimmy emploie aujourd’hui 15 personnes. 

D’après Raphaëlle de Monteynard, une piscine n’est utilisée que 20 jours par an par son ou ses propriétaires. Côté locataires, « on a le couple qui va venir pour une petite sortie en amoureux autour de la piscine, on a la famille ou groupe d’amis et puis on a tous ceux qui vont fêter un événement, donc un anniversaire, un enterrement de vie de célibataire, etc. » souligne Raphaëlle de Monteynard. Il en coûte 18 euros par personne pour une demi-journée au bord de la piscine, avec des tarifs spéciaux pour les enfants. Des gens qui ne partent pas trop en vacances, la plupart du temps.

A lire aussiSujets associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici