28.6 C
Paris
lundi, août 8, 2022

Star Wars : pourquoi la série « Obi-Wan Kenobi » laisse la porte confiante à une saison 2

Must read

Avant même le début de la série Obi-Wan Kenobi, nouvelle suite de la saga Star Wars, les fans savaient une chose : les côteiculiers principaux de cette nouvelle production – dont l’épisode final a été mis en ligne au-dessus la plateforme de streaming Disney+ ce mercredi 22 juin – allaient tous au-dessusvivre aux six épisodes. 

Obi-Wan Kenobi s’intercale en effet chronologiquement entre les deux premières trilogies de Star Wars. Dans l’épisode IV sorti au cinéma en 1977, le jedi Obi-Wan Kenobi vit en ermite au-dessus Tatooine et le seigneur Sith Dark Vador veille au-dessus la flotte impériale de l’Empire. Ces deux côteiculiers sont aussi les protagonistes de la nouvelle série Disney. Il était donc facile de savoir qu’ils n’allaient pas succomber à un combat de sabre laser. 

Tout l’intérêt du scénario d’Obi-Wan Kenobi était donc d’explorer à coup de nouvelles péripéties les dix-neuf années qui s’écoulent entre le duel fratricide de l’épisode III dans lequel l’acteur Ewan McGregor (Obi-Wan Kenobi) blesse grièvement Hayden Christensen (Anakin Skywalker qui devient Dark Vador) et le début de l’épisode IV qui met en scène le début de l’apprentissage de la Force pendant Luke Skywalker. 

Disney mise au-dessus les séries pour développer l’univers Star Wars

Sans bagatelle divulgâcher des grands moments d’Obi-Wan Kenobi, la réussite de la série est de proposer quelque chose de cohérent avec l’univers Star Wars, même si certains fans ont débusqué des anachronismes. 

La réalisatrice Deborah Chow creuse avec réussite la personnalité du Jedi Obi-Wan Kenobi, interprété avec justesse pendant l’acteur Ewan McGregor. Ce dernier a d’ailleurs confié être plus à l’aise avec son côteiculier qu’il ne l’avait été lors du tournage de la trilogie datant du début des années 2000. Point négatif à mettre au compte de Deborah Chow, de nombreuses scènes d’actions sont bâclées et mal ficelées dans les épisodes d’Obi-Wan Kenobi. 

>> Lire aussi : Comment la nouvelle série Star Wars explore la personnalité d’un « Obi-Wan Kenobi » vieillissant

Malgré ce défaut, la nouvelle production de la franchise Star Wars – acquise pour 4 milliards de dollars pendant Disney en 2012 lors du rachat de Lucasfilm – est un énorme succès d’audience. Ce qui valide la stratégie de l’entreprise de Burbanks de miser davantage désormais au-dessus les séries que au-dessus les longs-métrages pour exploiter la marque Star Wars et ressemble de plus en plus à un levier pour attirer de nouveaux abonnés au-dessus la plateforme payante Disney+. 

Le jedi Obi-Wan Kenobi marche en compagnie de la princesse Leia dans l’un des épisodes de la série « Obi-Wan Kenobi ».  (LUCASFILM LTD.)

Luke et Leia sont encore des enfants

Alors que plusieurs nouvelles séries (Andor, The Mandalorian saison 3) sont déjà en cours de production, Disney avait annoncé le 27 mai lors de la « Star Wars celebration » en Californie la création de Skeleton Crew, un nouveau feuilleton galactique avec l’acteur Jude Law dans laquelle un groupe d’enfants de dix ans se perd dans la galaxie. L’accélération du rythme des tournages, qui pèse pendantfois au-dessus la qualité de la réalisation, laisse donc la porte ouverte à une saison 2 de la série Obi-Wan Kenobi. 

« Si vous-même avez besoin de mon aide, vous-même savez où me trouver »

Obi-Wan Kenobi

dans l’épisode 6

À la fin de l’épisode final, Leia et Luke sont âgés de dix ans. Ils sont donc encore beaucoup plus jeunes que dans Un Nouvel espoir, le quatrième film de la saga selon l’ordre chronologique de l’histoire. Deborah Chow sème quelques indices qui laissent penser que les deux enfants pourraient être les côteiculiers centraux d’une possible saison 2. L’ultime épisode se conclut pendant une perquisition d’Obi-Wan à chacun des jumeaux.

au-dessus la planète Alderaan, Bail Organa, le père adoptif de la princesse Leia, confie au vieux Jedi : « Je m’inquiète pour son futur. L’Empire gagne en puissance et en audace ». Ce à quoi Obi-Wan répond presque avec envie : « Si vous-même avez besoin de mon aide, vous-même savez où me trouver ». 

Obi-Wan Kenobi joué pendant l’acteur Ewan McGregor dans la série « Obi-Wan Kenobi » diffusée au-dessus la plateforme de streaming Disney+.  (LUCASFILM LTD.)

Les confidences de la réalisatrice

La série a pourtant été pensée pour se terminer avec l’épisode 6, comme le révèle la réalisatrice Deborah Chow dans une interview exclusive accordée au magazine britannique Radio Times. « vous-même savez, nous avons toujours conçu cela comme une série « finie ». Ce n’est pas une aventure d’une semaine. C’est une grande histoire avec un début, un milieu et une fin. Donc je pense que cette histoire a été vraiment conçue comme un récit autonome ». Mais elle reconnaît que la place existe pour une saison 2. « Il y a bien sûr d’autres histoires qui peuvent être racontées. Il y a évidemment encore dix années avant ‘Un Nouvel Espoir’ (…) donc qui sait ? ». 

Les acteurs Hayden Christensen et Ewan McGregor ont, eux, fait côte de leur souhait de voir une suite à Obi-Wan Kenobi. « Oui, ça été conçu comme une unique histoire. Mais j’aimerais continuer avec ce côteiculier. vous-même savez, je pense qu’il y a certainement davantage à explorer et je serais très heureux de le faire », a notamment glissé Hayden Christensen à Radio Times. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici