15.1 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

un palace mise sur la diversité

Must read

Publié le 10/07/2021 22:40

Mis à jour le 10/07/2021 23:09

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 3

Article rédigé par

N.Jourdan, D.Mouaki, J. Ledoyen –

France 3

France Télévisions

Les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration ont bien du mal à recruter. Même les palaces sont confrontés à ce problème. À Cannes (Alpes-Maritimes), l’un des prestigieux palaces a fait appel à des jeunes au parcours éclectique.

Cela fait deux jours qu’il arpente les couloirs d’un palace cannois (Alpes-Maritimes). Garaba Traoré est en détachement à Cannes pour la durée du festival. Ce jeune homme sans diplôme s’est formé dans un grand hôtel parisien grâce à une association du Val-d’Oise, il est désormais valet de chambre. « C’est une chance que tout le monde n’a pas (…) j’ai pu montrer que j’avais envie de continuer, de rester, on était 30 au début, on a fini à 9 CDI », souffle-t-il.

Sur les 18 jeunes venus renforcer le personnel, la plupart a suivi une école hôtelière. Mais trois sont d’anciens décrocheurs. Comme tous ses concurrents, le groupe propriétaire du Martinez peine à recruter. S’il mise sur la diversité et l’inclusion, comme par exemple avec les réfugiés politiques, c’est pour que les clients puissent être servis « par une équipe aussi variée que le monde est », selon Michel Morauw, responsable des Hôtels Hyatt en France. Ceux venus à Cannes repartiront dans d’autres hôtels une fois le festival terminé.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici