26 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

Le feuilleton du Festival de Cannes : les secrets de cette réussite du cinéma coréen

Must read

Mardi 24 mai, un casting de célébrités était rassemblé à Cannes (Alpes-Maritimes) pour fêter les 75 ans du festival. Le film du jour, Decision to Leave, réalisé par le coréen Park Chan-Wook, a reçu une standing ovation. Ce thriller romantique, inspiré d’Hitchcock, a plu, avec son esthétique très soignée. Cette année, quatre films coréens ont été présentés, deux d’entre eux sont en compétition. Old Boy avait déjà remporté le grand prix à Cannes, puis Parasite, la palme d’Or.  

65 longs-métrages présentés durant la Quinzaine

L’acteur de la série à succès Squid Game explique cette réussite. « En Corée, depuis longtemps, on est habitué à voir des films étrangers, ça nourrit notre cinéma, qui est désormais puissant de s’attaquer à tous les genres », détaille Lee Jung-Jae, comédien et réalisateur. Durant la Quinzaine, 65 longs-métrages seront présentés. Plus insolite, à Cannes cette année, la mascotte est un chihuahua. Nommée Savanna, elle a un compte Instagram et simulation avec les stars. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici