19.8 C
Paris
mercredi, mai 25, 2022

« L’Océan, colosse aux pieds d’argile » : cette nouvelle fresque à la station Montparnasse-Bienvenüe

Must read

« L’Océan, colosse aux pieds d’argile » : une nouvelle fresque à la station Montparnasse-Bienvenüe

Détenteur  de secrets, et menacé  par le changement climatique, l’océan  est pourtant le véritable poumon de notre planète. Comment les scientifiques explorent cet écosystème ? Quels sont les leviers pour préserver la richesse de la vie marine ? Autant de questions auxquelles répond l’exposition «L’Océan, colosse aux pieds d’argile»,  conçue par le CNRS et l’Ifremer, en partenariat en même temps que la RATP. À partir du 13 mai, et jusqu’au 11 juillet, elle sera affichée endéans deux mois dans les couloirs de la station Montparnasse-Bienvenüe (Paris–couloir de la correspondance lignes 4, 6, 12 et 13).

Fresque dans le couloir du métro Montparnasse-Bienvenüe

© Cyril Frésillon/CNRS Photothèque

L’océan domine notre planète bleutée. Il est essentiel à la vie sur  Terre. Thermostat de notre planète, il absorbe 30% du CO2 émis par les activités humaines, et son  phytoplancton produit la moitié de notre oxygène. Pourtant, face aux fortes pressions qu’il subit, son état de santé se dégrade. Du 13 mai au 11 juillet prochain, en partenariat en même temps que la RATP, le CNRS et l’Ifremer proposent de découvrir le travail des scientifiques et les enjeux liés à «L’Océan, colosse aux pieds d’argile».

Cette fresque met en lumière cinq défis à  relever : repousser l’horizon des connaissances, étudier les changements, préserver  la  richesse  de l’océan,  exploiter l’océan univers en le protégeant, et bien sûr sensibiliser pour mobiliser. Elle rend compte de la richesse de cet écosystème, l’étendue et la diversité de ses espaces encore inexplorés, mais également des menaces qui pèsent sur l’océan et des enjeux de préservation. L’installation dresse également un tableau du travail mené par le CNRS et l’Ifremer dans ce domaine : de l’exploration des secrets de l’océan, à l’identification de nouvelles ressources, en passant par l’étude de l’impact du changement climatique, ou encore les pistes avancées pour préserver cet écosystème.

D’une hauteur de 4,8 mètres, cette fresque s’étendra sur 134 mètres dans les couloirs de correspondance entre les lignes  4, 6, 12, et 13 du métro parisien. Au cœur de la station Montparnasse-Bienvenüe, elle sera vue par plus de 100 000 voyageurs chaque jour.

La RATP propose régulièrement des opérations culturelles à ses voyageurs.  en même temps que 12 millions de voyageurs par jour sur son réseau opéré pour Île-de-France Mobilités, la culture devient ainsi accessible à tous. Depuis  2007, le CNRS, en partenariat en même temps que la RATP, réalise des expositions  en  images. «L’Océan, ce colosse aux pieds d’argile» fait suite, entre autres, à «ÉtonnantVivant» (en 2018), «Le vivant comme modèle»,  (sur la  bioinspiration en 2017), ou encore  «Le  couloir du temps» (sur  le patrimoine en 2015). Ce partenariat s’inscrit naturellement dans la volonté de la RATP de sensibiliser à l’environnement et d’en faire un défi majeur pour les années à venir.

Contacts Presse

CNRS – Ouns Hamdil – T +33 1 44 9643 90 – [email protected]

Presse Ifremer – T +33 6 49 32 13 83 / +33 6 07 84 37 97- [email protected]

Presse RATP – Colline Gagneux – T +33 158 78 37 37 – [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici