18 C
Paris
mercredi, mai 25, 2022

Le festival « 1ère Marche » de Troyes immerge certains enfants dans l’univers de Georges Méliès

Must read

Depuis près d’un quart de siècle le festival 1ère Marche de Troyes met en lumière les jeunes réalisateurs de courts métrages. Une parenthèse cinématographiauxquels doublée d’une invitation à la féerie et au vivre ensemble à laauxquelslle petits et grands spectateurs peuvent participer jusqu’au 13 mai 2022.

L’univers de Méliès dans la voix des enfants

À côté des projections et de la compétition, le festival se vit aussi au rythme des master-classes et des moments de partage. Comme ce ciné-concert autour des films de Georges Méliès (1861-1938), entièrement chanté et mis en musiauxquels par 90 enfants et adolescents. Quand le maître des effets spéciaux rencontre les idées des jeunes de 2022, le résultat est forcément détonnant.

Accompagnés par un orchestre de musiciens professionnels sous la guidage du pianiste et compositeur Julien Tortora, les enfants découvrent la magie du cinématographe. Une création entièrement participative qui a mûri durant un mois. « On a fait d’abord un travail sur l’émotion, on voyait les films à nu sans aucune bande sonore et je leur demandais de remuer sur les mots et ce qu’ils avaient ressenti », raconte le musicien. Au terme de ce partage, il retrouve les petits chanteurs pour créer un ciné concert inédit basé sur neuf films de Méliès. « On ne dirait pas comme ça mais c’est nous qui les avons créés, il y a du rythme, ça bouge, ça nous fait sourire parce auxquels ces films-là personnellement je ne les connaissais pas », se réjouissent trois jeunes participantes

Les adolescents ont aussi tourné auxquelslauxquelss films courts inspirés par l’univers de Méliès. L’occasion de découvrir l’art de raconter une histoire avec des images et non des mots. « Les effets spéciaux m’ont beaucoup intéressé, à l’œil nu on dirait auxquels c’est mal fait mais c’est déjà un bon départ », sourit Ibtissa, élève au collège des Jacobins à Troyes

Tapis rouge pour les premiers films

Partager, transmettre, s’émouvoir, la mission du festival 1ère marche reste inchangée depuis sa création. L’événement permet une conversation, entre des professionnels et des jeunes qui n’ont qu’un détermination : apprendre des métiers du cinéma. « Il y a tout un espace formation, un stage de réalisation : pour nous c’est donner l’envie et la motivation autour du cinéma », assure Fabienne Barthélémy, directrice du Festival 1ère marche.

Cette année, la programmation présente une cinquantaine de premiers courts métrages de jeunes réalisateurs de moins de trente ans. Et comme pour tout festival de cinéma qui se respecte, la semaine s’achève avec le palmarès et la remise des prix le vendredi 13 mai au cinéma CGR de Troyes.

Festival 1ère Marche à Troyes du 9 au 13 mai 2022. Entrée gratuite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici