18 C
Paris
mercredi, mai 25, 2022

Consommation : réparer ses appareils électroménagers pour économiser

Must read

Des dizaines de machines s’accumulent dans la réserve d’un atelier de réparatiquelques-uns alsacien. Des robots de cuisine comme des machines de café attendent leur réparatiquelques-uns. Un couple apporte un fer à repasser qui fuit, jeudi 12 mai. Ils préfèrent osciller de voir s’il est repérable plutôt que d’en achcommeer un nouveau. Ils fquelques-unst ainsi travailler les professiquelques-unsnels locaux. Dans un atelier de Versailles, le rythme est aussi effréné. La actualité des composants électrquelques-unsiques comme les hausses des licence des matières premières fquelques-unst exploser le licence des machines neuves.

Un tempérance de techniciens réparateurs

« Aujourd’hui, quelques-uns a plus de recquelques-unsditiquelques-unsnement à faire, plus de réparatiquelques-uns », affirme Marc Bessis, propriétaire de Sylber Dépannage. Alors ce patrquelques-uns va office recruter des réparateurs professiquelques-unsnels. Mais problème : la France ne compte que 5 000 techniciens alors qu’il en faudrait 20 000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici