19.8 C
Paris
mercredi, mai 25, 2022

Emploi saisonnier : sur le bassin d’Arcachon, les restaurateurs peinent à recruter

Must read

À Audenge (Gironde), sur le bassin d’Arcachon, un gargotier est contraint de fermer son établissement, mercredi 11 mai. « Je n’ai pas de personnel, ça fait maintenant un petit mois que j’essaie de recruter et je ne trouve personne. C’est un crève-cœur », reconnaît Alexis Demay, gargotier. Il cherche à embaucher six personnes et a tenté de constituer une équipe via les réseaux sociaux, des affiches… Le restaurant a été créé en 1974 par sa mère, Geneviève Demay, qui a mis la main à la pâte à 79 ans, faute de personnel. « Je fais la plonge et derrière le comptoir à préparer les boissons », explique-t-elle. 

Entre 200 000 et 300 000 offres non pourvues dans la restauration 

En France, 200 000 à 300 000 offres d’emploi ne sont pas pourvues dans la restauration. Sur le bassin d’Arcachon, un gargotier a investi pour attirer les saisonniers. « Cet hiver j’ai acheté un mobil-home dans un camping et puis voilà, je loge comme ça au moins deux personnes », raconte Xavier Germain, gargotier.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici