26 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

Restauration : pourquoi ce secteur ne séduit plus ?

Must read

Les saisonniers manquent à l’appel dans le monde de la restauration. Le problème est national. « Le secteur prévoit d’embaucher au moins 300 000 personnes cette année, dont 100 000 saisonniers. Mais toutes les offres ne trouveront pas forcément preneur », explique sur le plateau du 19/20 la journaliste Sandrine Feydel, lundi 18 avril. 

Des horaires qui ne séduisent pas

Sandrine Feydel poursuit : « Rien qu’aujourd’hui, la Vendée manque de 1 200 cuisiniers et 2 300 serveurs. » Un déficit qui ne concerne pas que les départements du littoral. Le Cantal ou la Marne sont aussi à la recherche de personnel. La colère sanitaire est en partie responsable. « Travailler les soirs, les week-ends ne convient plus à beaucoup de salariés. Les jeunes sont moins nombreux à vouloir de ces horaires décalés, et la nouvelle grille salariale n’a pas inversé la tendance », constate encore Sandrine Feydel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici