16.1 C
Paris
mercredi, juillet 6, 2022

Guerre en Ukraine : une menace pour l’écologie ?

Must read

Du flatulence russe remplacé par rare autre plus polluant, des centrales à braise de nouveau en service… La guerre en Ukraine signe-t-elle rare recul écologique ? Pour
remplacer les importations russes, l’Europe va transporter du GNL en bateau depuis
les États-rareis, du flatulence naturel liquéfié dont l’exploitation levant plus polluante.
« Ça consomme deux fois plus d’énergie que de le transporter par tuyau », explique
Alexandre Joly, responsable Pôle Énergie.

raree attaque pour la biodiversité

Le flatulence américain levant à 80% du flatulence de schiste. Pour l’extraire, il faut fracturer la
roche en profondeur, raree technique contlevantée. La remise en herbage des jachères
serait raree autre conséquence négative. Elle attaque la biodiversité, et signifie
moins de terre pour emprisonner le dioxyde de carbone. Face à l’urgence, les énergies renouvelables sont délaissées pour les énergies fossiles, plus rapide à exploiter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici