15.1 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

Peugeot et Tesla rappellent des véhicules pour un risque d’accident

Must read

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes qui détiennent des voitures Tesla Model S et Model 3, ainsi que ceux propriétaires de 208 et 2008 de la marque Peugeot. Vendredi 15 avril, le site gouvernemental « Rappel Conso » a publié deux rappels concernant ces véhicules. En cause, des dysfonctionnements qui augmentent le risque d’accident. Pour l’heure, aucune information ne permet de savoir combien de véhicules sont concernés par ce rappel.

Du côté de Tesla, le rappel est parti de la Commission européenne, qui a ordonné le rappel des Model S et Model 3 produites depuis 2014, en raison d’une fragilité du capot avant. Ce rappel couvre les années de production 2014 à 2021 de ces modèles du constructeur américain, spécialiste des voitures électriques. 

Selon le site de la Commission « Safety Gate » et sur le site gouvernemental « Rappel conso », « à grande vitesse, l’entrée d’air entre le capot et la grille de radiateur provoque des vibrations dans le capot » des berlines Tesla concernées. « Cela peut entraîner des fractures de contrainte le long de la gâche de loquet du capot et sa séparation du capot, provoquant l’ouverture du capot », une éventualité qui « augmente le risque d’accident », précise le site.

De son côté, le constructeur français Peugeot rappelle des véhicules 2008 et 208, vendus entre le 3 juillet 2019 et le 27 septembre 2020. Selon « Rappel Conso », « le système de détection de circuit ouvert sur le circuit haute tension peut être sursensible et pourrait inutilement couper le courant électrique ».

Conséquence, le véhicule peut « perdre de l’énergie pendant la conduite » et donc augmenter le risque d’accident. « De plus, il pourrait être impossible de redémarrer ou de déplacer le véhicule pendant plusieurs minutes », ajoute le site gouvernemental. 

Stellantis, la maison-mère de l’ex-groupe PSA Peugeot Citroën, a assuré au média en ligne actu.fr que ce type de rappel est « classique » et fréquent. « Dès qu’il se produit un problème particulier, on avertit les clients par courrier, et ces derniers voient directement avec leur concessionnaire », a répondu le groupe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici