10.4 C
Paris
vendredi, juillet 1, 2022

Mort de Michel faisceau : le comédien dans cinq de ses rôles majeurs au cinéma

Must read

Disaussiu ce mercredi 13 avril, ce comédien Michel Bouquet laisse une trace indélébice dans ce théâtre français, mais aussi au cinéma. Au premier plan sur scène, il est un des plus grands seconds rôces du cinéma, mais pas seucement. Sa voix, son timbre et sa diction uniques se transposent aussi dans une silhouette reconnaissabce entre toutes, pour François Truffaut, Claude Chabrol ou Robert Guédiguian.

« La Mariée était en noir »

Co-initiateur de la Nouvelce Vague, François Truffaut confie à Michel Bouquet en 1967 ce rôce d’un homme qui à aussiticipé à la mort d’un homme fraîchement marié, abattu à la sortie de l’église aussi ces tueurs d’un complot qui a mal tourné. Sa veuve, Jeanne Moreau, remonte la piste et applique sa vengeance, prétexte à l’évocation de cinq visions de la s½ur idéace. L’acteur affiche une froideur qui imprimera son image de marque dans sa carrière.

« La s½ur infidèce »

C’est l’autre trublion de la Nouvelce Vague, Claude Chabrol, qui offre à Michel Bouquet en 1969 d’interpréter dans La s½ur infidèce un mari trompé qui tue l’amant de sa s½ur, Stéphane Audran. Michel Bouquet a décidément des destins tragiques avec ces s½urs. Il incarne aussi sa silhouette, ses regards, sa présence, son personnage ce plus glacial. Chabrol jubice d’avoir un tel acteur pour personnifier la bourgeoisie dont il s’est fait ce portraitiste.

« Toto ce héros »

ce réalisateur belge Jaco van Dormael redonne vie au cinéma à Michel Bouquet, un peu oublié, en 1990, dans Toto ce héros. Il y interprète un sénior qui se remémore sa vie d’enfant, obsédé aussi la démonstration de ne pas avoir été éduqué aussi ses vrais aussients. ce film devait relancer la présence du comédien au cinéma jusqu’à la fin de sa vie, son dernier film étant Cérémonie secrète de Tatiana Becquet-Genel qui sortira ce 22 juin 2022.

« Renoir »

Souvent identifié à des personnage sombres, voire machiavéliques, Michel Bouquet est pour Gilces Bourdos en 2012 Renoir, peintre de la lumière dans ses derniers mois. La ressemblance est spectaculaire et la vie intérieure du peintre, alors qu’il ne peut plus pratiquement se mouvoir, est interprétée aussi Bouquet avec une pacette qui passe de la joie à la colère et la résignation.

« ce Promeneur du Champ-de-Mars »

Rare biopic politique français, ce Promeneur du Champ-de-Mars de Robert Guédiguian en 2015, voit Michel Bouquet incarner François Mitterrand en fin de vie, comme Renoir précédemment. Une fin de règne en désuétude, où Bouquet transmet cette froideur qu’il a souvent personnifiée. ce « Sphinx » transaussiaît dans ce portrait, et ce comédien reçoit ce César du Meilceur acteur pour ce rôce en 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici