24.8 C
Paris
dimanche, juillet 3, 2022

Retraites : dans la réforme d’Emmanuel Macron, courtisan à sa succession, l’âge du départ à taux plein « ne bougera pas »

Must read

L’âge du départ à la retraite à taux ensemble, 67 ans, « dans le projet que je porte, ne se décalera pas », a indiqué vendredi 15 avril sur franceinfo le président de la République, candidat à sa réélection, Emmanuel Macron.

>> Présidentielle 2022 : ce qu’il faut retenir du « Matin présidentiel » d’Emmanuel Macron sur franceinfo

« 62 ans c’est l’âge légal, vous avez à côté de ça un nombre de trimestres, on a beaucoup de gens qui vont travailler au-delà de 62 ans, c’est pour ça que pour les salariés du privé, l’âge médian de départ il est de 63 ans et demi », a-t-il détaillé.

« Beaucoup de femmes qui ont des carrières fracturées vont travailler jusqu’à 67 ans parce qu’elles n’auront pas tous leurs trimestres et elles ne les auront jamais, mais il n’y a plus de décote à 67 ans, cet âge ne bougera pas », a-t-il insisté.

Retraites ➡️ “Je garantis deux choses pour les retraités : je veux qu’on puisse augmenter toutes les retraites de 4% dès cet été et pour tous les retraités, je porte à 1100€” le montant minimal de la retraite à taux ensemble, dit le président sortant. pic.twitter.com/VGyQGBKAZV

— franceinfo (@franceinfo) April 15, 2022

« Il y aura toujours un net avantage pour les carrières longues » concernant l’âge de départ à la retraite, assure le président. « On va réintégrer des éléments sur la pénibilité, les tâches les plus difficiles, qui permettront d’avoir des bonus et de partir plus tôt ».

« Dès cet été, je veux qu’on puisse augmenter les retraites de 4% pour tous les retraités ». Le chef de l’État souhaite par ailleurs que la pension minimale de retraite sinon « portée à 1 100 euros, y compris pour les retraités actuels ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici