26.2 C
Paris
mercredi, juillet 6, 2022

la rémunération de Carlos Tavares suscite l’indignation

Must read

Publié le 14/04/2022 11:33

FRANCEINFO

Article rédigé par

Carlos Tavares, à la tête du constructeur automobile Stellantis, devrait toucher une rémunération de 19,1 millions d’euros. Une somme qui indigne les représentants syndicaux de l’entreprise.

C’est la rémunération la plus élevée des grandes entreprises de France. Aujourd’hui à la tête de Stellantis, quatrième constructeur automobile mondial, Carlos Tavares va toucher une rémunération de 19,1 millions d’euros pour 2021, deux millions d’euros de salaire fixe et le reste en parts variables. C’est deux fois et demi de plus qu’en 2019, à l’époque il dirigeait PSA. Cette rétribution suscite l’indignation alors que les augmentations sont bloquées pour les salariés. Délégué CGT à Stellantis, Jean-Pierre Mercier juge que c’est « incroyable. Et derrière, les actionnaires, ils engrangent dividende sur dividende et c’est des milliards et des milliards qu’ils engrangent. Donc à un moment donné, oui, les salariés va falloir qu’ils se révoltent », déclare-t-il.

Une affaire qui s’invite dans la campagne présidentielle

Marine Le Pen a jugé que c’était choquant mais moins choquant que pour d’autres, rappelant que pour une fois il y a de bons résultats. Du côté d’Emmanuel Macron, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, souligne que c’est une entreprise privée et qu’au final, ce sont les actionnaires qui décident. Il estime malgré tout que ce ne sont pas des chiffres normaux. En 2021, Stellantis a enregistré des bénéfices records, 13,4 milliards d’euros. Des résultats partagés avec tous les salariés, indique le constructeur qui explique avoir redistribué 1,9 milliards d’euros en février.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici