24 C
Paris
mardi, juillet 5, 2022

« Adibou » fait son retour !

Must read

Au début des années 90 le jeu vidéo est un divertissement réservé aux plus jeunes. On parle de consoles Mega Drive, Super Nintendo. Mario et Sonic sont alors les coqueluches dans les cours de récré. Mais c’est aussi une époque où le jeu vidéo est largement décrié. Les reportages télé ne manquent pas dans les années 90 pour pointer du doigt ce loisir. Comme l’émission Envoyé Spécial qui parle de « virus venu d’Asie qui fait des ravages chez les jeunes en Europe et aux États-Unis ».

La sortie d’Adibou est alors une petite révolution. Le jeu vidéo éducatif trouve la lumière. Il était depuis tombé dans l’oubli, mais revoilà donc Adibou, grâce à l’éditeur français Ubisoft. Le jeu va ressortir sur tablettes et PC. Explications avec Brice N’Guessan, directeur de la rédaction de Jeux Vidéo Magazine.

franceinfo : Comment est né Adibou, dans un contexte ou l’idée d’un jeu vidéo éducatif n’allais pas de soit ?

Brice N’Guessan : C’est une société française, Cocktel Vision qui va avoir un déclic grâce à Rolan Oskian, l’un des cofondateurs. Il voit bien que les joueurs sont de plus en plus nombreux et ils sont jeunes. Rolan Oskian va alors imaginer un vaste monde dans lequel on peut effectuer différentes activités éducatives en s’appuyant sur l’aspect ludique du jeu vidéo.

En 1990, débarque alors pour la première fois Adi ! Ce personnage aux oreilles pointues digne d’un extraterrestre propose aux 10-14 ans de s’améliorer en maths, en français et en anglais. Dès le départ, c’est un succès. Imaginez-donc, les enfants vont pourvoir apprendre avec le jeu vidéo ! C’est une véritable success-story pour cette société qui était au bord du dépôt de bilan.

Mais le plus gros succès va arriver avec Adibou…

Adibou est un personnage iconique aujourd’hui pour beaucoup d’adultes. Ce petit personnage à la casquette rouge comme Mario et aux oreilles pointues s’adressait avant tout aux plus jeunes de quatre à sept ans par le biais de différentes activités d’éveil. Au programme : musique, lecture, calcul, sciences et même recettes de cuisine… Ce succès va attirer la convoitise de plus gros éditeurs mais, de rachat en rachat, Cocktel Vision et Adibou vont disparaître en 2011.

Mais dans le jeu vidéo le Game Over n’existe pas puisque le personnage d’Adibou s’apprête à revenir.

Oui l’annonce est tombée, Adibou sera bientôt de retour grâce à l’éditeur français Ubisoft qui ressuscite la licence 30 ans après le premier jeu. Autant vous dire que l’annonce a généré de la nostalgie, et déjà beaucoup de parents ont hâte de faire découvrir à leurs enfants leur madeleine de Proust. Peu d’informations pour le moment, mais l’on peut faire confiance au petit studio Parisien Wiloki qui est à la baguette, puisque les fondateurs sont les enfants de Rolan et Catherine Oskian, les cocréateurs d’Adibou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici