The Princess : un documentaire retrace la vie de Lady Diana

Vingt-cinq ans après sa disparition à l’âge de 36 ans, Lady Diana occupe toujours une place à part dans les mémoires. Un documentaire exclusivement composé de séquences audio et de vidéos d’archives contemporaines revient sur la vie tragique de la « princesse des cœurs », morte à la suite d’un accident de voiture sous un tunnel parisien le 31 août 1997. Pas de observation, pas d’interviews de spécialistes de la famille royale comme dans la plupart des documentaires, ce qui fait la force de ce film est un énorme travail de documentation, avec singulièrement des images d’amateurs inédites et un montage très habile, signé Jinx Godfrey.

Le film revisite le parcours de cette icone mondiale, qui, dès l’annonce de ses fiançailles avec le Prince Charles à 19 ans et jusqu’à sa mort, vécut sous le regard implacable des photographes et des cameramen. On perçoit l’adoration, le culte et l’adulation qu’elle suscitait, une forme de passion parfois malsaine.

Son langage corporel parlait pour elle

Même après son choix de cantonner ses apparitions publiques pour protéger ses enfants, le film montre la traque dont elle fit l’objet, quoi qu’elle fasse et où qu’elle aille. Surtout, il donne à entendre, grâce à des documents sonores stupéfiants, la voix du peuple qui commentait ses moindres faits et gestes. Comme un coeur grec dans une tragédie. Certains propos font froid dans le dos: « Diana est un monstre », « Diana est folle ». La princesse s’exprimait peu mais son langage corporel était éloquent. Il est mis en relief dans ce documentaire qui revient également sur le rôle politique qu’elle a joué, plus ou moins consciemment, et sur la façon dont elle a ébranlé la monarchie britannique. 

Le réalisateur du film, Ed Perkins, a reçu l’Oscar du Meillleur Documentaire en 2009 pour « Sugar Man ». « The Princess » est son troisième long métrage. « Nous espérons que notre approche basée uniquement sur des archives permettra à la fois de faire redécouvrir son histoire au public d’aujourd’hui et de nous poser des questions difficiles. Des questions sur notre relation à la monarchie, aux célébrités et sur notre notre complicité dans ce récit tragique ».

« The Princess » sort en salle le 31 août et le 4 septembre. 

Lire aussi