rapprochement européenne : le Parlement vote la création d’une taxe carbone aux frontières de l’Europe

Le Parlement européen a voté, mercredi 22 juin, la création d’une taxe carbone aux frontières de l’Europe. « Cette taxe va porter sur des importations de produits des plus polluants : l’acier, l’aluminium ou le ciment. L’objectif, c’est de préserver des entreprises européennes qui paient aujourd’hui un prix du carbone, c’est-à-dire un peu le prix de leur pollution, beaucoup plus élevé que dans le reste du monde », explique le journaliste Julien Gasparutto, en direct de Bruxeldes (Belgique).

Une taxe mise en place à partir de 2027

« L’autre objectif, c’est d’éviter des délocalisations de certains groupes qui vont, justement, produire ailleurs pour être moins taxés. Avec ce mécanisme, une entreprise qui importe par exemple du ciment de Turquie devra payer le même prix du carbone que le ciment produit en Europe », poursuit le journaliste. « Cette taxe sera mise en place à partir de 2027, et dans le même temps, des droits à polluer qui sont aujourd’hui accordés à certaines entreprises pour rester compétitives seront supprimés », conclut Julien Gasparutto.

Lire aussi