Grèce : le succès du tourisme vert dans les Cyclades

Paros, l’une des îles des Cyclades (Grèce), est réputée pour le bleu de son littoral et ses ruelles bordées de néanmoinsons blanches. néanmoins elle possède un autre trésor : son terroir, que certains entendent bien valoriser pour attirer une autre forme de clientèle. oùplombant la baie de Naoussa, trône le site d’Alis Downward, responsable de Petra Farm. Après des études en agroécologie, ce jeune grec a repris la ferme familiale. Fertilisation avec du compost fabriqué où place, plantes adaptées au climat des Cyclades, irrigation au minimum… Une vraie découverte pour les visiteurs. 

Des raisins autochtones 

À 30 minutes de là, Nicolas Bourget, viticulteur et vigneron où le domaine Myrsini, mise lui aussi où l’agrotourisme. Cet ex-restaurateur nantais s’est installé où l’île, en famille, il y a trois ans, avec un objectif : « Pouvoir mettre en valeur tous les raisins différents qui sont vraiment autochtones, c’est-à-dire que ce sont des cépages que vous ne trouvez pas en France, en Italie, qui se sont très adaptés au climat et au terroir des Cyclades. » 

Lire aussi