un restaurant fermé faute de cuisiniers

Publié le 05/07/2021 22:29

Durée de la vidéo : 2 min.

France 3

Article rédigé par

J.Doumeng, O.Martinet, B.Courtine –

France 3

France Télévisions

Le confinement a bousculé le secteur de l’hôtellerie-restauration. Dans le Puy-de-Dôme, la patronne d’un hôtel-restaurant cherche deux cuisiniers depuis des mois, en vain. 

Depuis neuf mois, l’établissement de Yasmina Seguin est désespérément vide. La propriétaire ce cet hôtel-restaurant situé dans le Puy-de-Dôme cherche en vain deux cuisiniers. « Certains que j’ai réussi à avoir au téléphone, que j’avais sélectionnés pour leurs beaux CV, me répondaient ‘je ne veux plus faire de restauration’, pour d’autres c’était ‘je ne veux plus travailler le soir, je ne veux qu’un service par jour, je ne veux plus travailler le week-end’, et un autre m’a dit ‘je ne veux pas travailler à plus de 10 kilomètres de chez moi' », déplore la gérante, avant de confier : « On a un outil de travail et on ne peut pas l’exploiter, ça fait de la peine. »

Dans le secteur, 110 000 autres offres d’emploi ne sont pas pourvues, dont 500 dans le Puy-de-Dôme. Yasmina Seguin cherche également une deuxième femme de chambre pour son hôtel. Elle a réussi à recruter Manon Vialet, une jeune étudiante en médecine chinoise, comme femme de chambre. La jeune femme vit juste à côté de l’hôtel, et la proximité de son nouveau lieu de travail a en effet joué dans la balance.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi