les proeuropéens remportent largement les élections législatives

« J’espère qu’aujourd’hui sera la fin du règne des voleurs en Moldavie », s’est enthousiasmé dimanche la présidente moldave Maia Sandu.

Article rédigé par

Publié le 12/07/2021 11:30

Mis à jour le 12/07/2021 12:16

Temps de lecture : 1 min.

Le parti proeuropéen de la présidente moldave Maia Sandu a remporté les élections législatives, dimanche 11 juillet, en écrasant ses rivaux prorusses. Une victoire qui ouvre la possibilité à la cheffe de l’Etat de réformer ce pays parmi les plus pauvres d’Europe. « J’espère qu’aujourd’hui sera la fin d’une ère difficile pour la Moldavie, j’espère qu’aujourd’hui sera la fin du règne des voleurs en Moldavie », a-t-elle déclaré à l’issue du scrutin.

« Les défis sont grands, les gens ont besoin de résultats [et] doivent ressentir les bénéfices d’un Parlement propre. »

Maia Sandu, présidente de la Moldavie

La formation de centre-droite Action et solidarité (PAS) de Maia Sandu a obtenu 52,7% des suffrages contre seulement 27,2% pour le Bloc des socialistes et communistes (BESC) de l’ex-président prorusse Igor Dodon, après le dépouillement de 99,95% des bulletins. Le score de son parti a été assuré notamment par la diaspora moldave qui lui a donné à plus de 86% ses voix.

Comptant parmi les pays les plus pauvres d’Europe, l’ex-république soviétique de Moldavie, coincée entre l’Ukraine et la Roumanie, est secouée depuis son indépendance en 1991 par des crises politiques à répétition. Maia Sandu espère ainsi « utiliser l’énergie du vote d’aujourd’hui pour transformer la Moldavie ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi