les paquebots de croisière interdit dans le centre historique

Publié le 14/07/2021 17:24

Mis à jour le 14/07/2021 18:02

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 3

Article rédigé par

Dès le 1er août, les paquebots de croisière, accusés d’éroder les fondations de Venise (Italie), seront bannis du centre historique.

Les images de paquebots, géants des mers qui défiguraient le visage de Venise (Italie), appartiendront bientôt au passé. À partir du 1er août, les paquebots de plus de 180 mètres de long et de plus de 35 mètres de haut seront bannis de la Cité des Doges pour préserver son centre historique. Une grande victoire pour le ministre de la culture, Dario Franceschini. « On peut clairement dire que c’est un jour historique après plusieurs années d’attente. Cette décision était attendue par l’Unesco, tous les gens qui ont visité Venise au moins une fois dans leur vie (…) étaient choqué de voir ces bateaux passer par le plus fragile et le plus bel endroit du monde. »

Les paquebots devront s’amarrer au port Marghera, où 150 millions d’euros seront débloqués pour réaliser des aménagements. Une bonne nouvelle pour les manifestants qui dénonçaient la pollution et le danger que représentent ces monstres des mers pour les fondations des bâtiments historiques. Plusieurs accidents avaient échaudé les esprits, notamment en juin 2019, lorsqu’un navire avait percuté le quai de l’Arsenal, faisant quatre blessés. Les navires de croisière plus petits, avec 200 passagers environ, pourront toutefois continuer à accoster.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi