le secteur reprend des couleurs avec l’assouplissement des restrictions sanitaires

Publié le 03/07/2021 17:17

Durée de la vidéo : 2 min.

France 2

Article rédigé par

C. Wormser, G. Sabin, P. Bouvier –

France 2

France Télévisions

La suppression des jauges pour les grands rassemblements redonne du baume au cœur aux professionnels du mariage. Un secteur qui tourne au ralenti depuis le début de la crise sanitaire.

Angélique, future mariée, rêve depuis plus d’un an de son mariage, dont le déroulement s’est retrouvé perturbé par la crise sanitaire. La livraison de la robe a été retardée, les retouches ayant pris plus de temps à être réalisées. Avec l’assouplissement des restrictions sanitaires, les professionnels du mariage croulent sous les demandes. Leur agenda commence à bien se remplir, parfois même jusqu’en 2023. Mais à la joie de la reprise, s’ajoute aussi le stress. « Quand on a réouvert, ça été l’euphorie de retrouver nos mariés. Et aussi beaucoup de stress, pour savoir qui maintenait les mariages ou les reportait », explique Magali Goupil, gérante d’une boutique de mariage.

Les traiteurs sont eux aussi très sollicités. Dans cette entreprise, 3 000 pièces pour 10 mariages sont préparées à la chaîne. Un rythme effréné pour les employés après un an de chômage partiel. « La reprise est très speed, mais au moins ça remet tout de suite dans l’ambiance, c’est très bien comme ça », confie Rudy Techer, cuisinier traiteur. « Revoir les bons de commande qui ressortent, ça fait du bien. On espère juste que ça tienne », explique Jérôme Faligot, traiteur. Dans le secteur, la crainte d’une nouvelle vague reste en effet présente dans tous les esprits. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi