le nombre de disparus est encore inconnu

Publié le 17/07/2021 15:29

Mis à jour le 17/07/2021 17:26

Durée de la vidéo : 3 min.

FRANCE 3

Article rédigé par

Le traumatisme est réel en Allemagne samedi 17 juillet, deux jours après les inondations qui ont frappé l’ouest du pays. Plus de 130 personnes ont péri. Les secours travaillent sans relâche pour trouver d’éventuels survivants.  

C’est un paysage comme figé, plus de deux jours après la catastrophe, enclenchée jeudi 15 juillet. L’eau n’est pas redescendue, et des véhicules restent bloqués sur une autoroute, transformée en bassin. Des soldats vérifient un à un des voitures pour voir si aucun conducteur de s’y trouve. L’Allemagne cherche ses disparus, et panse ses plaies. Face à l’ampleur des dégâts, les efforts pour reconstruire semblent dérisoires. Quand les maisons sont encore debout, elles sont, parfois, envahies par la boue.  

Les vies sont ruinées par les inondations, et les villages sont défigurés. Voilà ce qu’il reste d’Arloff, un endroit jusqu’alors pittoresque et historique. Les habitants n’ont pas de mots. Au milieu des ruines, les riverains veulent avancer, et vite. « La situation est assez confuse, les accès à ce village où il y a eu ce gigantesque effondrement ne sont toujours pas autorisés, y compris pour les habitants, car la zone est très risquée (…) 170 personnes ont été évacuées, mais on ne sait pas combien de personnes sont décédées », explique le journaliste Julien Gasparutto. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi