des milliers de vélos stationnent dans des cimetières géants

Publié le 07/07/2021 22:18

Mis à jour le 07/07/2021 23:00

Durée de la vidéo : 2 min.

France 2

Article rédigé par

A. Miguet, G. Caron, J. Xiong, K. Wang, A. cao, J. Zhao –

France 2

France Télévisions

Des milliers de bicyclettes sont à l’abandon dans des grands cimetières en Chine, après la faillite de nombreuses entreprises. 

Vu du ciel, cela ressemble à un tableau. Ce sont en réalité des milliers de bicyclettes de toutes les couleurs, amassées dans un terrain vague, qui composent un cimetière de vélos. La compétition est rude en Chine sur le marché de la bicyclette, avec autant de sociétés que de couleurs de vélos. Il y a tellement de deux-roues que les trottoirs deviennent inaccessibles aux piétons. « Au début, il y avait plus de 70 sociétés se battant pour ce nouveau marché. C’était trop. Chaque société voulait avoir le plus de vélos possibles, car plus de vélos veut dire plus de revenus et plus de fonds venant des investisseurs », explique Du Huanzheng, professeur d’université.

Mais de nombreuses compagnies ont fait faillite à partir de 2018, et les vélos ont été laissés à l’abandon. Il ne reste qu’une vingtaine de sociétés sur le marché avec plus de restrictions concernant les deux-roues. Les autorités locales sont entrées dans le jeu pour mettre fin à cette guerre des bicyclettes et certaines villes imposent un nombre limité de vélos. Certains sont donc retirés et laissés aux abords des villes, dans de véritables cimetières à vélos avant d’être recyclés.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi