au cœur des entraînements des Rafale

Publié le 13/07/2021 00:00

Durée de la vidéo : 4 min.

France 3

Article rédigé par

J. Debraux, T. Guéry, Y. Saidani, O. Pergament –

France 3

France Télévisions

Lors du défilé du 14 juillet, la patrouille de France sera accompagnée par des Rafale de l’armée française. Plongez au cœur des entraînements particuliers de ces avions de combat. 

La tension est à son comble même à l’entraînement. Les pilotes de ces Rafale n’ont pas le droit à l’erreur à 600 kilomètres/heure au moment de larguer une bombe avec une précision chirurgicale. Les journées d’entraînement débutent par un briefing en anglais pour ces pilotes de l’armée française avant de décoller seulement quelques minutes plus tard. « Avec un avion comme le Rafale, qui est très performant, on est écrasé dans le siège. Donc tout le sang va descendre vers les pieds et n’alimentera plus le cerveau correctement. Pour éviter ça, ils ont conçu un pantalon spécial qui permet au sang de remonter dans le corps », explique le Capitaine Alexis au moment d’enfiler sa combinaison.

Avec ses mécaniciens, le pilote vérifie chaque détail de son Rafale avant le décollage. Ensuite, il inspecte l’armement et une fois les dernières vérifications effectuées, il peut s’installer dans le cockpit et se mettre dans sa bulle. « On se dit que les places sont tellement chères que ça va être difficile. Mais je pense que tout enfant a le droit de rêver, d’avoir des envies et au moins d’essayer d’atteindre ses rêves », précise le Capitaine Alexis pour qui le rêve est devenu réalité. Avec plus de 1 000 heures de vol au compteur, il devrait prochainement être déployé à l’étranger sur l’un des théâtres d’opération.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi