Valérie Bacot reconnue coupable et condamnée, mais libre

Publié le 26/06/2021 14:47

Mis à jour le 26/06/2021 17:24

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 2

Article rédigé par

Condamnée, mais libre. Valérie Bacot a écopé d’une peine de quatre ans de prison, dont trois avec sursis pour le meurtre de son mari qui l’a violée et prostituée durant 25 ans. Elle a été ovationnée à la sortie du tribunal. 

Elle craignait de devoir retour en prison, mais c’est libre que Valérie Bacot a quitté la cour d’assises de Saône-et-Loire, après une semaine éreintante de procès. « Pas soulagée, mais vidée mentalement et physiquement (…) C’est un nouveau combat maintenant, pour toutes les autres femmes et toutes les maltraitances. » À la sortie du Palais de justice de Chalon-sur-Saône, anonymes et soutiens la remercient et l’ovationnent.

Valérie Bacot a été reconnue coupable et condamnée pour le meurtre de son mari violent. Pour certains, elle est devenue un symbole. « Toutes les femmes devraient se battre comme elle ! Ce n’est pas elle qui fallait juger, mais le système », devise une passante. La mère de 40 ans est condamnée à quatre ans de prison, dont trois avec sursis pour le meurtre de son mari et bourreau. Ayant déjà passé une année en détention provisoire, elle ne retournera pas en prison. « Peut-être que c’était compliqué pour la cour d’aller jusqu’à l’acquittement mais on a fait un pas, un pas de géant », a déclaré Me Nathalie Tomasini, l’avocate de Valérie Bacot.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi