bientôt une retraite à 64 ans ?

Publié le 28/06/2021 22:21

Mis à jour le 28/06/2021 23:07

Durée de la vidéo : 2 min.

CAPTURE ECRAN FRANCE 2

Article rédigé par

G-A. Dolz, M-P. Degorce, G. de Florival, G. Messina, M. Barrois, G. Gheorghita, N. Lachaud –

France 2

France Télévisions

Après les élections régionales, Emmanuel Macron pourrait annoncer dans les jours à venir de nouveaux chantiers. La réforme des retraites est notamment mentionnée, avec un projet d’accélérer le recul de l’âge minimal de départ à 64 ans.

Travailler deux ans de plus, et prendre sa retraite à 64 ans au lieu de 62 : le sujet est sur la table, au lendemain des élections régionales. Le gouvernement voudrait ainsi augmenter rapidement l’âge de départ à la retraite de six mois par génération. En clair, un salarié né en 1961 travaillerait six mois de plus, soit jusqu’à 62,5 ans. À la fin de la réforme, un natif de 1964 pourrait prendre sa retraite deux ans plus tard qu’aujourd’hui, à 64 ans. 

Mais à moins d’un an de l’élection présidentielle, une telle réforme pourrait de nouveau pousser les Français dans la rue. Selon le journal Les Échos, elle permettrait de dégager 14 milliards d’euros à l’horizon 2026, ce dont doutent les syndicats. « Aujourd’hui, une personne sur deux qui prend sa retraite n’est pas en emploi. Elle est au chômage, en invalidité. Donc si vous leur demandez de travailler plus longtemps, ils seront simplement plus longtemps au chômage, plus longtemps en invalidité (…), et les économies qu’on fera côté retraite, on les transfèrera sur d’autres budgets sociaux », assure Frédéric Sève, secrétaire national de la CFDT. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Lire aussi