26.2 C
Paris
mercredi, juillet 6, 2022

Le brief éco. Les télécoms se rassurent au salon mondial de Barcelone

Must read

(JOSEP LAGO / AFP)

C’est le retour de l’optimisme, important pour redonner confiance. Il y a eu Vivatech mi-juin à Paris, direction cette fois la capitale de la Catalogne. Format allégé et accompagné de multiples précautions sanitaires pour ce salon mondial du mobile, événement phare du secteur et les chiffres grossissent de nouveau. Le rendez-vous attend 50 000 visiteurs sur quatre jours, au lieu de 100 000 en temps normal, mais c’est déjà beaucoup pour cet événement conçu sur un mode hybride avec des conférences virtuelles et physiques dans le Palais des congrès de Barcelone.

Le Coréen Samsung, le Finlandais Nokia, le Suédois Ericsson, les Américains Google et Facebook ont renoncé à se déplacer. Beaucoup interviendront par écran interposé, contrairement à d’autres qui font le déplacement comme le Chinois Huawei, qui entend se défendre bec et ongles face aux sanctions américaines qui plombent ses ventes. L’opérateur historique français Orange est lui aussi sur place, le patron Stéphane Richard assiste à ce rendez-vous.

Contrairement aux années précédentes, aucun fabricant n’annonce la présentation d’un nouveau télephone. Et ce, alors que les ventes mondiales de smartphones sont en rebond. Elles avaient chuté de 6% l’an dernier et devraient remonter de près de 8% cette année selon le cabinet IDC. Les conférences se penchent sur le déploiement mondial des réseaux internet ultra-rapides 5G, sur la hausse de la demande pour les objets connectés ou la télémédecine avec la pandémie.

Les dépenses mondiales effectuées par les utilisateurs d’applications mobiles ont atteint des sommets au premier semestre : 65 milliards de dollars, environ 55 milliards d’euros, selon une étude privée de Sensor Tower. Les boutiques en ligne d’Apple et Google voient leurs revenus s’envoler. À Barcelone, le secteur des télecoms veut convaincre d’une reprise certaine.

A lire aussiSujets associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici