15.8 C
Paris
lundi, août 8, 2022

Fusillade près de Toulouse : le tireur présumé et son chauffeur interpellé par les gendarmes

Must read

l’essentiel
Un jeune homme a été grièvement blessé ce samedi 11 septembre, à Belberaud, au sud-est de Toulouse. Les gendarmes ont rapidement identifié et arrêté deux individus, le tireur présumé et son chauffeur.

Un homme qui serait âgé de 22 ans a été blessé par balle ce samedi 11 septembre en début d’après-midi sur la commune de Belberaud, au sud-est de Toulouse. Les secours ont été alertés peu après 14 heures. La victime touchée au niveau de l’abdomen a été prise en charge par les pompiers et une équipe médicale du Smur 31. Elle a été évacuée en « urgence absolue » selon le centre opérationnel des pompiers vers l’hôpital Rangueil, à Toulouse. 

Selon les premiers éléments, quatre personnes se trouvaient près d’un véhicule Renaut Megane sur le parking à côté de l’église et du cimetière de cette commune tranquille quand l’un d’entre eux a été pris pour cible par un autre individu arrivé en voiture. Il aurait ouvert le feu à au moins une reprise, visant sans hésiter l’homme touché. Puis il a regagné le véhicule où l’attendait un conducteur et ils ont pris la fuite.

Deux suspects vite identifiés et arrêtés

Le pronostic vital de la victime se trouvait engagé quand ce jeune homme a été évacué vers l’hôpital où il a été opéré en urgence. Les médecins restaient prudents sur ses capacités à récupérer de ses blessures multiples. Les trois témoins directs de cette agression violente ont été pris en charge par les gendarmes pour être entendus.

En parallèle, les enquêteurs grâce à un renseignement concernant la voiture utilisée par le tireur et son complice ont réussi à rapidement remonter leurs pistes. Le conducteur se serait rendu quand les gendarmes ont débarqué chez lui et son complice a, ensuite, été rapidement arrêté. Ce samedi soir, ces deux individus se trouvaient en garde à vue et en cours d’audition.

Les gendarmes de la compagnie de Villefranche-de-Lauragais, notamment la COB de Saint-Orens, sont chargés de l’enquête avec l’intervention des spécialistes de la brigade des recherches de la compagnie sous l’autorité du parquet de Toulouse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici